Compte rendu sommaire de partie - Saga

 Bonjour internet

exceptionnellement, je commence par une photo. Parce que je les ai insérées sans mettre quoi que ce soit avant et je n'ai pas le courage d'effacer les photos pour remettre du texte.
Bref, Mr Skunk et moi avons joué à Saga, et on a enfin sorti nos figurines de l'age des croisades. Mes espagnols ont voulu chasser les milites christii dans le scénario tuez les tous.
Le principe du scénario est violent à souhait. On gagne des points en tuant les figurines ennemies au corps à corps (uniquement) et en fonction de leur niveau, on marque de plus en plus de point. Le bonus, c'est que les troupes (pas les héros) reviennent en jeu une fois qu'on a de quoi faire une nouvelle unité, une fois par tour. Et c'est vite un bain de sang, avec des unités de 10-12 qui peuvent revenir à la vie juste après avoir été éliminées.

Petit détail, nous jouons en V1, donc certains détails pourront sembler curieux à des joueurs qui utilisent déjà la V2. Ceux qui ne connaissent pas saga ne devraient pas faire la différence.
 Déploiement des Milites Christii. En ligne, avec le seigneur au milieu (sur son gros socle carré) et son pote le prêtre à sa gauche. Sur la droite les Frères (les gardes).
 De mon côté, les Caballeros (gardes) sont sur mon flanc gauche, puis j'ai un centre de lanciers et de levées avec des arcs (dans le fond), puis deux unités de Jinetes (des cavaliers légers armés de javelots, l'arme idéale pour tirer et bouger, hélas il me fallait aller au corps à corps...)
 Le premier tour va aux templiers qui se mettent en place pour recevoir ma charge.
 Et je lance immédiatement mes forces à gauche et au centre, éliminant quelques sergents adverses au milieu et à gauche. Mon seigneur se retrouve hélas un peu seul au centre...
 Sur le côté droit, je tire, tranquillement avec mes javelots, éero point de victoire mais le privilège moral de faire des victimes...
 Quand je vous dis que mon seigneur est un peu seul... Il est là, sur son cheval, juste devant une douzaine de sergents énervés, et d'un prêtre...
 Et de la bande de Frères montés, qui charge... Et explose littéralement mon seigneur... évidemment.
 Les soldats du christ font leur petit carnage au milieu, puis leur seigneur recule au fond, mes cavaliers sont revenus sur le flanc droit et massacrent des arbalétreirs peints (au fond, près des rideaux).
 Charge de mes Caballeros sur le flanc des Frères adverses. La chargea fait pas mal de dégâts.
 A gauche, les renforts arrivent et se foutent sur la tronche allègrement.
 Vue d'hélicoptère du champ de bataille. J'avais une pizza au thon en mains à ce moment je pense. Ca ne change pas la partie mais ça peut vous intéresser. Elle était correcte.
 Photo bien classe... Au fond on aperçoit les Frères montés adverses qui sont revenus en jeu (sous la main de Mr Skunk). Ils viennent d'éliminer une bande de Jinetes au corps à corps (aie).
 Une charge de mes braves Caballeros contre le seigneur adverse. Qui s'est soldée par un gros échec (navrant même, puisque j'ai perdu un garde et j'ai été obligé de reculer).
A ce moment du jeu, c'est très tendu. Les milites christi ne peuvent plus faire venir leurs troupes montées d'élite au centre de la table grâce à la capacité espagnole "Sonné" qui les paralyse pendant deux tours. Et me sauve la face mine de rien.
Dernier tour, onze Jinetes morts aux tours précédents reviennent en jeu et chargent le seigneur, lui mettant une grosse peignée. Ailleurs, on élimine les derniers combattants, on dépense les derniers points de fatigue et on termine sur un décompte de points.

Mr Skunk a élimné :
25 Guerriers, 5 levées, 9 gardes et mon seigneur. Il marque 39 points.
J'ai massacré avec panache :
24 guerriers
8 gardes
son seigneur. Je marque 35 points...
Il faut quatre points d'écart pour une victoire, Mr Skunk gagne de justesse (une figurine éliminée en plus ou en moins et on avait une égalité).

Je me suis beaucoup amusé. Merci pour la partie et j'aime toujours autant ce jeu. A la prochaine Soldat du christ, la prochaine fois, je te bouterai hors des terres espagnoles.

Petite note de fin de page, je tente de m'inscrire au 7e défi bellifigurinistique qui va me motiver à peindre des tas de points d'armée entre le 14 mars et le je ne sais plus combien de juin.
La bonne nouvelle, c'est que j'ai une tonne de gobs à peindre et si je suis retenu, je ferai des doubles posts pour raconter tout ça.

à bientôt

Commentaires

  1. Réponses
    1. Merci pour ton commentaire.
      j'espère que d'autres articles du blog te plairont.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés